Analyse bactériologique

Les analyses bactériologiques sont des échantillons pris dans le système de ventilation et envoyés en laboratoire afin d’effectuer le dénombrement au niveau des levures, des moisissures, des grams négatifs et des bactéries hétérotrophes aérobies et anaérobies. Au besoin, l’identification des bactéries pourra être effectuée.

Quand faut-il procéder à une analyse bactériologique ?

Saviez-vous que les conduits de ventilation sont un endroit où différentes bactéries et moisissures sont susceptibles de proliférer ? En effet, il s’agit d’un environnement privé de la lumière du soleil, humide, et dont des débris animaux et végétaux sont susceptibles de s’accumuler.

Avec la présence de poussière, de moisissures et autres agents allergènes, l’air que les occupants respirent devient contaminé, ce qui amène souvent à différentes maladies. Ainsi, il est important de réaliser une analyse bactériologique dans les cas suivants.

Lors de l’achat d’une nouvelle maison

Lorsque vous achetez une nouvelle maison, il est primordial d’effectuer une analyse bactériologique avant de vous y installer. En effet, il s’agit d’une mesure de précaution vous permettant de déterminer les éventuels agents pathogènes présents dans l’air qui pourraient porter atteinte à votre santé et à celle de votre famille. Cette initiative est fortement recommandée dans le cas d’une habitation relativement ancienne.

Lorsque les conduits de ventilation n’ont pas été utilisés depuis de longs mois

Il est également conseillé de procéder à une analyse bactériologique de vos conduits si ces derniers n’ont pas été utilisés depuis longtemps. Plus précisément, si vous n’avez pas mis en marche le système d’échange d’air, les moisissures, les levures et autres agents allergènes auront un environnement propice à leur développement. Avant de remettre les échangeurs en marche, il est important d’analyser les conduits. C’est également le cas pour vos maisons de vacances que vous n’avez pas occupées depuis de longs mois.

Lorsque l’air est susceptible d’être contaminé

Enfin, il est crucial de réaliser une analyse bactériologique des conduits de ventilation lorsque les occupants développent des maladies respiratoires ou des allergies inhabituelles. En effet, si, après analyse de tous les éléments extérieurs, la source de la pathologie n’a toujours pas été déterminée, il faut examiner de près l’air qu’ils respirent à la maison.